conformation

Description de la race Akhal-téké

Comment reconnaître le pur sang Akhal-Téké ? On le compare souvent au lévrier qui est originaire des mêmes zones géographiques.

L’akhal-téké peut être décrit de la façon suivante :

  • La tête : bien proportionnée, légère, sèche avec des joues larges, le chanfrein droit ou légèrement convexe,
  • L'encolure : greffée haut sur l'épaule. Longue, droite, fine mais large à sa base et musclée, pointée presque à la verticale ; on note une crinière très peu fournie et parfois, la quasi absence de toupet,
  • Le garrot : haut, long et bien sorti,
  • Le dos et le rein : droit et long,
  • La croupe : légèrement avalée avec une queue attachée assez bas,
  • La queue : peu fournie,
  • L'épaule : longue et oblique attachée sur un poitrail souvent étroit,
  • Les membres : des jambes fines et sèches, terminées par de petits sabots très durs ; on remarque une quasi absence de poils au niveau du paturon.

Sa silhouette est longiligne, avec un port de tête altier, des yeux légèrement en amande, très expressifs, des oreilles bien dessinées, toujours en alertes. Il a une peau fine dont certains sujets possèdent le poil soyeux possède souvent des reflets métalliques spécifiques à la race.

Elevé depuis des générations en étant très proche de l'homme, il témoigne également d'une grande sensibilité. Il attend beaucoup de l'homme, c'est un cheval exigeant mais qui sait rendre plus qu'il n'a reçu, inversement si l'homme n'apporte pas ce qu'il attend, il peut montrer son mécontentement, ce qui lui a valu parfois d'être considéré comme un cheval difficile.

En terme de mensurations, les akhal tékés sont mesurés de la façon suivante :

  • La hauteur au garrot,
  • La longueur du corps, de l’épaule à la croupe,
  • Le pourtour thoracique, pris au niveau du garrot, au niveau du garrot,
  • Le tour de canon, pris sur un antérieur.
 

Etalons (sur 187 chevaux)

Juments (sur 480 chevaux)

Moyenne

Bornes

Moyenne

Bornes

Hauteur au garrot (cm)

158,9

147-167

157,3

145-173

Longueur (cm)

160,3

153-170

159,0

144-175

Pourtour thoracique (cm)

177,3

168-189

178,4

163-198

Tour de canon (cm)

19,41

18-21

18,77

17-21

Source : MAAK - Stud Book X

Les trois types d’akhal-tékés

Au fil des récentes décennies, la race a connu une diversification lié au changement de biotopes et aux orientations sportives recherchées par les élevages soviétiques de Russie et du Kazakhstan.

La morphologie en subit l'influence, au point que le Stud-Book Général des lignées définit aujourd'hui trois morphologies dans la race, correspondant à l'évolution progressive du type originel lévrier vers une morphologie plus développée propice aux performances sportives.

Les robes des akhal-tékés

Toutes les robes sont représentées à l'exception du pie. Un reflet doré caractérise accompagne fréquemment les robes baies, isabelles et palominos ; les chevaux de robe dorée à reflets métalliques sont très recherchés. Le caractère : forgé par les rudes conditions de son existence à la fois comme cheval de guerre et comme cheval du désert, il est courageux, endurant, intelligent et vif.

Contact

Tel : 06 70 14 33 97

association@akhal-teke.fr